LEELA DU SEIGNEUR SAI



Sathya Sai Baba, au cours de sa vie, a constamment utilisé le Leela, le Jeu Divin, pour enseigner à ceux qui l’entouraient. Il a toujours aimé créer la confusion dans certaines circonstances. Cette confusion était pour que le dévot fasse un effort afin de saisir le sens profond de l’enseignement. Souvent les paroles de Sathya Sai Baba avaient un double sens. Parfois la réponse à la même question était différente d’une personne à l’autre, cela créait la confusion chez la personne non avertie ou chez le néophyte. C’était un Jeu Divin qu’il aimait beaucoup. Il en fut de même lorsqu’il a dit, au cours de sa vie, qui quitterait notre monde à l’âge de 96 ans. Pour Swami, c’était 96 ans en année lunaire sidérale et non solaire. Encore une fois, la confusion, le chaos. Beaucoup n’ont pas encore accepté ce Leela de Sathya Sai Baba. Plusieurs ont même rejeté Sai Baba et quitté l’Organisation à cause de cela, croyant que Baba n’avait pas dit la vérité.

Depuis la parution des livres : The Living Divinity (1984) et Sathya Sai Baba and The Future of Mankind (1994) du Dr S.P. Ruhela, beaucoup de gens dans le monde ont considéré ces écrits comme paroles de Vérité. Ces paroles venaient de Sathya Sai Baba et transmises par l’auteur dans ces ouvrages. Sai Baba ne pouvait pas donner de fausses informations.

Le Dr Ruhela a déclaré que Prema Sai Baba va naître en 2030, soit 8 ans après le décès de Sathya Sai Baba qui serait âgé de 96 ans, en 2022.

Prema Sai Baba va se manifester sur la place publique à l’âge de 14 ans, en l’an 2044. Il va quitte notre monde en l’an 2126, lors du passage de notre monde à l’âge d’or.

Surprise ! Sathya Sai Baba est décédé, en 2011, à l’âge de 85 ans, soit 11 ans plus tôt que tout ce qui avait été dit dans le passé. Que penser de tout cela ? Est-ce un Jeu Divin pour déstabiliser ?

Je vais présenter quelques déclarations de personnes connues et moins connues et, nous allons voir, encore une fois, comment le Leela, le Jeu Divin de Sai Baba, des Trois Sai, est utilisé pour brouiller les cartes. Tous ces témoignages sont paroles de Vérité. Je ne mets aucun de ces témoignages en doute, car j’ai un grand respect et une grande admiration pour ceux qui les diffusent au monde. Je les expose tout simplement pour bien voir comme Sai Baba utilise, le Leela, le Jeu Divin, afin que nous ne puissions rien trouver de Prema Sai Baba, avant que ce dernier se manifeste de lui-même, lorsque le temps sera venu.

Première déclaration


(Photo symbolique)
Il y a quelques années, j’ai eu le privilège de rencontrer un maître authentique dont les initiales, dans les années futures seront G M. Nous savons que les Maîtres de la Hiérarchie, entre autres, que certains appèlent Maîtres Ascensionné, Maîtres Réalisés ou autres noms, sont présentement tous en incarnation sur Terre, afin d’aider et de supporter l’humanité, dans les dernières années du Kali Yuga ou Âge Noir. Ces maîtres préparent, à leur manière, le passage de l’Âge Noir au Nouveau Monde qui est l’Âge d’Or.

Chacun de ces maîtres a un travail spécifique à accomplir et les maîtres le font dans le plus grand anonymat. Il est très rare qu’un maître soit connu sous sa vraie identité lors de sa mission. Cela est toujours dévoilé, des années plus tard, après son départ. Il en fut ainsi pour le Maître Saint-Germain, le Maître Koot Houmi et le Maître Moyra pour ne nommer que ceux-là.

Le maître GM, dans sa vie passée, a vécu auprès de Shirdi Sai Baba. Il était un des disciples qui a accompagné Shirdi Sai durant toute sa vie. Il était présent lorsque Shirdi Sai a quitté son corps. Dans la présente incarnation, le maître GM a rencontré plusieurs fois Sathya Sai Baba. Les deux se sont reconnus et une bonne communication s’est établie entre eux. De plus, Prema Sai Baba, dans son corps de lumière, encore enfant, est apparu à quelques reprises près de ce maître. De là les informations qui vont suivrent.

Donc, un jour j’ai rencontré un personnage hors du commun. Je ne mentionnerais pas les circonstances, ici, pour ne rien révéler de plus à son sujet et respecter totalement son anonymat.
J’ai posé la question suivante : Est-ce que vous pouvez me parler de la venue de Prema Sai Baba, est-il né ou non ?

La réponse, à ma grande surprise, fut la suivante : Le futur Prema Sai Baba est déjà né. Il a vu le jour en 2005, dans un village près de Mysore, tel que Sathya Sai Baba l’avait annoncé. L’enfant est né bien avant le départ de Satya Sai Baba. Cet enfant sera graduellement adombré de l’énergie de Sai Baba au cours de sa vie. Cet adombrement a commencé en 2013, quelques années seulement après que Sathya Sai Baba ait quitté notre monde.

Les parents et l’enfant n’habitent plus la région de Mysore. La famille, à cause du travail du père, est déménagée à Chennai (Madras) sur la côte est de l’Inde. L’enfant fréquente une école catholique, car la famille appartient à cette religion. C’est un beau garçon, les cheveux aux épaules.

Il se peut que Prema Sai Baba se manifeste au public, en 2018 ou 2019, mais cela reste une possibilité seulement. Sa vraie manifestation, en tant que Kalki Avatar, est prévu en 2022. Mais là encore, tout dépend des événements qui vont survenir dans le monde. De grands changements sont prévus. Cette manifestation de l’Avatar peut être devancée ou retardée. Présentement tout est en mouvance et en ajustement. Lorsque le moment propice sera arrivé, Prema Sai Baba va se manifester. L’Avatar est seul à connaître le jour et l’heure de sa manifestation. Nous devons prier et attendre. C’est la seule chose que nous devons faire afin de faciliter sa venue.

Deuxième déclaration



Madhusudan Rao Naidu, un étudiant gradué des Collèges de Sathya Sai Baba en Inde, se présente depuis quelques années comme le « Messager » ou le « Corps de Lumière » de Sathya Sai Baba. Beaucoup de personnalités connues se sont joints à lui pour l’aider dans sa mission. Un ashram, des écoles et des hôpitaux se construisent sous sa guidance. En somme, il continue le travail de Sathya Sai Baba à la demande de ce dernier. Les discours de Sathya Sai Baba sont diffusés à travers son corps. Naturellement, il est très contesté et dénigré par certains et aimé et adulé par d’autres. Personne ne reste indifférent devant cette manifestation en Inde.

Une question lui fut posée : Parle-nous de Prema Sai Baba ?

La réponse fut la suivante : Prema Sai Baba est né depuis 2011, immédiatement après le décès de Sathya Sai Baba. À l’âge de 11 ans, en 2021, il va venir habiter notre ashram à Muddenahalli, et ce jusqu’à l’âge de 14 ans, en 2024. C’est à ce moment-là que l’enfant va se manifester comme Prema Sai Baba. Il va être un enseignant, un maître silencieux, qui a la mission d’unifier l’humanité. Il est appelé à voyager dans le monde, tout comme je le fais présentement. À la demande de Sai Baba, j’ai créé de nombreux ashrams, au nom de Prema Sai Baba, dans le monde. Ces ashrams sont pour lui, lors de sa venue. Rien d’autre ne peut être dit pour l’instant.

Troisième déclaration


Shri Sai Ajay est de la lignée des brahmanes. Il habite l’Île Maurice. Tout jeune, il était un grand dévot de Shirdi Sai Baba. De nombreuses expériences spirituelles lui sont arrivées au cours de sa jeunesse. Adulte, il est devenu un dévot de Sathya Sai Baba et il a construit un ashram à Maurice à la demande de Sathya Sai Baba. Comme mission, parmi toutes ses nombreuses occupations spirituelles, il protège la France des forces de l’Ombre. C’est un être d’une grande générosité et d’un grand cœur.

Les dévots lui ont demandé de leur parler de Prema Sai Baba. Il a répondu ceci :

Prema Sai Baba va naître, en 2019, dans un petit village du sud de l’Inde. Soit huit ans après le départ de Sathya Sai Baba. À l’âge de 14 ans, en 2033, il va se manifester au public. Mais avant cette date, de grands changements vont avoir lieu sur Terre. La population du monde va être moindre qu’aujourd’hui.

Quatrième déclaration


Sri Sai Manju est un gourou qui a longtemps habité à Bangalore dans le sud de l’Inde. Maintenant, il a établi son ashram près de Puttaparthi, sur la route de l’ashram de Sathya Sai Baba. Ce maître spirituel ne désire aucune publicité ni attention. Il travaille dans la plus grande discrétion afin de venir en aide à son prochain. Il a déjà déclaré qu’il faisait partie d’un groupe de douze maîtres privilégiés, qui à l’occasion, rencontre Sathya Sai Baba sur un plan subtil de conscience. De ce plan, ces maîtres reçoivent enseignements et instructions. Il se dit un représentant de Sathya Sai Baba sur Terre. Tout ce qu’il fait, il le fait au nom de Sai Baba.

Un dévot lui a demandé de lui parler de Prema Sai Baba.

La réponse du maître fut la suivante : Prema Sai Baba va naître en 2022. Adulte, la personne représentant Prema Sai va marier et avoir des enfants. Il va vivre une vie normale dans la société comme les autres gens de son entourage. Personne ne pourra soupçonner qui il est vraiment. Il va se manifester comme Prema Sai Baba, vers l’âge de 40 ans, ce qui donne vers l’an 2060, plus ou moins.

Cinquième déclaration


Sri Tathâta demeure dans son ashram à Kollur dans le Karnataka en Inde. Depuis plusieurs années, il se rend en Occident, plus particulièrement en Suisse et en France afin de répandre son enseignement spirituel. Un enseignement qui, à celui qui met l’effort nécessaire, peut atteindre la Réalisation du Soi ou l’Illumination.

La question suivante lui fut posée : Est-ce que Prema Sai Baba est né ou s’il va l’être bientôt.

Sri Tathâta, dans sa grande sagesse, est resté muet. Il a gardé le silence total.

Toutes les déclarations qui précèdent sont vraies et authentiques pour ceux qui les véhiculent. Nous devons voir dans cela le Leela, le grand Jeu Divin de Sai Baba, rien d’autre. Avant son départ, Sathya Sai Baba avait tout prévu. Il savait très bien que beaucoup de gens vont interroger sur la venue future de Prema Sai Baba. Pour créer la confusion totale, il a pris soin de transmettre des versions différentes à plusieurs personnes influentes. Il existe sûrement plusieurs autres versions qui ne sont pas connues de l’auteur de cet article. Les découvrir ne ferait que créer encore plus la confusion. Que faire alors ? Comme le maître GM l’a si bien dit, prier et attendre.

Denis Marcil, auteur, août 2018

www.premasaibaba.ca